LE PNEUMOTHORAX, L'HÉMO-PNEUMOTHORAX, LES NOTIONS DE BLAST.

Mis à jour : août 31

LE PNEUMOTHORAX est la présence de l'air dans la cavité pleurale, généralement par perforation de la plèvre.

UN HÉMOTHORAX est un épanchement de sang dans la cavité pleurale souvent traumatique.


LE BLAST est l'ensemble des lésions organiques provoquées par l'onde de choc d'une explosion.


LE PNEUMOTHORAX : est la présence d'air dans la cavité pleurale. Chaque poumon est entouré d'une membrane appelée la plèvre. L'espace entre la plèvre et le poumon est appelé la cavité pleurale. Si un objet contondant, un couteau, une balle, une côte cassée perfore la plèvre, de l'air pénètre dans la cavité pleurale. Ce qui entraînera l'affaissement du poumon.

Comme on le remarque souvent, certains agents disent que face à une plaie au thorax, il faut effectuer une compression manuelle directe sur la blessure pour arrêter le saignement. Si vous procédez ainsi, vous emprisonnez l'air dans la cavité pleurale. La conséquence directe de cette action s'appelle le collapsus.

C'est quoi le collapsus pulmonaire ? Le collapsus pulmonaire est un affaissement des poumons, qui peut êtr, une tumeur. Le poumon en s'affaissant pousse le cœur qui s'appuie sur les voies respiratoires empêchant l'air de circuler normalement, causant une détresse respiratoire à la victime.


UN HÉMOTHORAX ou hémo-pneumothorax est l'épanchement de sang dans la cavité pleurale.






Le pansement à valve



Soigner une plaie au thorax



Réaliser le pansement trois côtés à l'aide du plastique comme celle d'une compresse



Compte tenu des risques auxquels les populations sont exposées de nos jours, le blast spécifique à la médecine militaire doit être connue par les civils parmi lesquels des agents privés de sécurité.


Connaître ceci est important d'autant qu'elle conduira les personnes à adopter des comportements adéquats pour ne pas mettre en péril leur vie ou bien ne pas aggraver leurs situations. (comme apprendre à se lever étape par étape après une explosion par exemple).


LE BLAST est l'effet de souffle sur l'organisme suite à une explosion provoquant des lésions anatomiques viscérales ou poly-criblage, ébloui, ensevelissement etc...

Il existe 4 sortes de Blast.


1- Le Blast primaire :

L'onde de choc dans l'air percute la personne et provoque une onde de choc dans son corps c'est à dire une réfraction. Elle peut provoquer des dommages internes à l'abdomen (blast pulmonaire, blast digestif…)

La surpression provoque également des dégâts à l'oreille, peut-être la rupture du tympan ou l'arrachement de la cochlée de ses attaches ; (ou blast auriculaire concernant les effets sur l'audition ; surdité temporaire ou définitive )

2- Le Blast secondaire :

C'est la projection des objets présents dans l'environnement (pierres, débris, éclats) qui percutent la victime qui est poly-criblée. On parle d'effet Shrapnel


3- Le Blast tertiaire :

La projection de la victime contre les objets environnants, à la chute de la victime.


4- Le 4ème Blast :

Le traumatisme psychique dû aux effets de l'explosion.


Pour se relever après une explosion, la victime s'assure qu'elle ne présente pas de blessures, qu'elle entend bien, voit bien les formes et les couleurs.


Le Blast quaternaire : des lésions liées à l'inhalation de fumée d'incendie par la victime.



Toute victime d'explosion est considérée comme une victime blastée, blessée, brûlée, bouleversée.


NB : La victime d'une explosion ne doit jamais rentrer chez elle sans qu'elle ait été examinée par un médecin.










RETEXKAIZEN : Analyser pour rendre meilleur

https://www.retex.online/

E-mail : retex.kaizen.formations@gmail.com


 

Tél : 06 51 79 67 26

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter

©2020 par RETEX-KAIZEN.