L'ÉTOUFFEMENT

Quel geste pour quel type d'étouffement ?


Mes cher.es collègues agents de sécurité-sûreté. Cet article sur l'obstruction des voies aériennes dite étouffement est utile car dans 80% des cas, le secouriste se jette sur la victime, pratique directement des compressions abdominales sans chercher à savoir si la victime s'étouffe partiellement ou totalement.

Or avant toute intervention, il faut nécessairement constater le type d'étouffement : PARTIEL ou TOTAL dit GRAVE et adapter le geste de secours correspondant.

Le scénario : Vous vous trouvez en salle de pause avec les responsables de votre site et qu'un personnel de l'entreprise présente un étouffement partiel et que directement vous vous mettez à donner des claques dans le dos de la victime aggravant ainsi la situation. On pourra bien vous le reprocher n'est-ce pas ?

En tant qu'acteurs de la sécurité privée, vous devez maîtriser les gestes de secours correspondant à chaque détresse vitale.


L'identification et la maîtrise de ces deux types d'étouffement évite au secouriste le stress inutile et surtout l'aggravation d'un étouffement partiel en étouffement total.





L'étouffement partiel ou obstruction partielle.

On parle d'obstruction partielle lorsque les voies aériennes sont partiellement obstruées. La victime peut parler, elle tousse beaucoup et la toux peut permettre l'expulsion du corps étranger.


Dans ce cas, il ne faut absolument par donner des claques ou bien pratiquer les compressions abdominales. Il faut au contraire asseoir la victime et lui demander de continuer à tousser jusqu'au rejet du corps étranger.


L'étouffement total ou obstruction totale.

On parle d'obstruction totale lorsque les voies respiratoires sont totalement obstruées. Dans ce cas, la victime est dans l'incapacité de parler ou de pleurer, n'arrive plus à crier, tousser, respirer. Elle a un regard paniqué et porte ses mains à la gorge. C'est le signe universel d'étouffement.


Dans ce cas on va alterner de 1 à 5 tapes dans le dos et de 1 à 5 compressions abdominales si les tapes dans le dos sont inefficaces suivant l'âge de la victime (Nourrisson, enfant, grand enfant et adulte).


Comment identifier le type d'étouffement ?


Au regard des deux types d'étouffement définis ci-dessus, il faut parler à la victime, la questionner. Par exemple : Est-ce que tu t'étouffes ou bien que t'arrive-t-il ?

Cas N°I : la victime répond, tousse, émet du son. Il s'agit d'un étouffement partiel.


Cas N°II : la victime n'émet aucun son, ne peut plus parler, crier, respirer, tousser, s'agite etc...il s'agit d'un étouffement total.


À SAVOIR AVANT TOUT : En effet, en secourisme, il faut adapter les gestes de secours suivant l'âge de la victime :

Nourrisson : de 0 à 1 an

Enfant : de 1 an à 8 ans

Adulte : à partir de 8 ans


Comment évaluer l'efficacité des manœuvres de désobstruction ?


Nota Bene : Le dégagement du corps étranger peut se faire de manière progressive au cours des différentes tentatives. Leur efficacité peut s'évaluer si :

1- Le corps étranger est rejeté
2- La victime crie, tousse ou pleure
3- La victime arrive à respirer


Dès l'apparition d'un de ces trois cas :


- Installer la victime dans la position où elle se sent le mieux ;
- Desserrer ses vêtements ;
- Demander un avis médical
- Surveiller l'état de la victime :
  • si elle répond, lui parler régulièrement et la rassurer

  • la protéger contre le froid et/ou les intempéries

  • en cas d'aggravation, pratiquer les gestes qui s'imposent et rappeler les secours


Comment débloquer les voies respiratoires s'il s'agit d'un étouffement total ?


La technique de désobstruction des voies aériennes varient en fonction du gabarit de la victime.

1- Adulte et grand enfant de plus de 8 ans

2- Enfant qui peut tenir sur la cuisse du SST

3- Nourrisson pouvant tenir sur l'avant-bras du secouriste


Adulte et grand enfant de plus de 8 ans : Laisser la victime debout ou assise :


Commencer par de 1 à 5 tapes dans le dos avec le talon de la main ouverte. Les tapes dans le dos peuvent provoquer une toux réflexe capable de débloquer le corps étranger


1/ Se placer sur le côté et légèrement en arrière de la victime ;

2/ Soutenir le thorax avec une main ;

3/ Pencher la victime vers l'avant pour faciliter le rejet du corps étranger ;

4/ Donner de 1 à 5 tapes vigoureuses dans le dos, entre les deux omoplates avec le talon de la main ouverte


Si les tapes dans le dos sont inefficaces, alterner avec de 1 à 5 compressions abdominales (méthode d'Heimlich).


Demander un avis médical

Enfant de 1 à 8 ans qui peut tenir sur la cuisse du secouriste.


Nota Bene 1 : La compression abdominale convient uniquement aux enfants de plus de 1 an.
Nota Bene 2 : J'attire votre attention sur le fait que la majorité des agents de sécurité-sûreté ne se rappelle pas des gestes à effectuer sur cette catégorie de victime.


1- S'asseoir : basculer l'enfant sur sa cuisse, tête face vers le bas.

Nota Bene : (La tête de la victime vers le bas améliore la technique des tapes dans le dos.)

2- Donner de 1 à 5 tapes vigoureuses dans le dos, entre les deux omoplates avec le talon de la main ouverte.

Si les tapes dans le dos sont inefficaces :

3- Réaliser des compressions abdominales (méthode d'Heimlich)

Demander un avis médical


Nourrisson de 0 à 1 an


1- Le secouriste couche le nourrisson en califourchon sur son avant bras, tête penchée en avant, la main maintenant sa tête de part et d'autre de la bouche, le pouce d'un côté et un ou deux doigts de la même main de l'autre côté placés au niveau de l'angle de la mâchoire inférieure sans appuyer sur la gorge. (attention ce geste a changé.)

La tête doit être plus basse que le reste du corps pour faciliter le rejet du corps étranger.

2- Donner de 1 à 5 tapes dans le dos, entre les deux omoplates, avec le talon de la main ouverte pour provoquer une toux réflexe.


Si les tapes dans le dos sont inefficaces, réaliser des compressions thoraciques : comprimer l'air contenu dans les poumons peut provoquer un effet de piston capable de débloquer et d'expulser le corps étranger hors des voies aériennes.


3- Placez votre avant bras contre son dos et votre main sur sa tête : la victime se trouve dans ce cas entre vos deux avant-bras et vos deux mains.

4- Retournez la victime sur le dos en le maintenant fermement.

5- L'allonger ensuite tête basse sur votre avant-bras qui repose sur votre cuisse.

6- Placez la pulpe de deux doigts d'une main dans l'axe du sternum, un doigt au-dessus d'un repère constitué par le bas du sternum à la jonction des dernières côtes.

7- Effectuez de 1 à 5 compressions profondes et successives en relâchant entre chacune.


Nota Bene 1 : Les compressions thoraciques sont très efficaces du fait de la grande souplesse du thorax.

Nota Bene 2 : Les compressions abdominales sont à proscrire car elles peuvent provoquer une lésion des organes de l'abdomen du nourrisson.


Important : Après le rejet du corps étranger, le secouriste place le nourrisson en position latérale de sécurité (PLS) dans ses bras ou bien dans les bras du parent en le mettant sur le côté.


Désobstruction des voies aériennes chez une femme enceinte ou une personne obèse si les tapes dans le dos s’avèrent inefficaces

Réaliser des compression thoraciques.

1 - Se placer derrière la victime, contre son dos. Si la victime est assise, fléchir les genoux pour être à sa hauteur.

2 - Passer ses avant-bras sous les bras de la victime et encercler sa poitrine. (devant l'impossibilité d'encercler le ventre de la victime obèse, les compressions abdominales sont remplacées par des compressions thoraciques).

3 - Placer le poing fermé au milieu du sternum, sans appuyer sur sa partie inférieure.

4- Mettre l'autre main sur la première, les avant-bras n'appuyant pas sur les côtes de la victime.

5 - Tirer franchement en exerçant une pression vers l'arrière.

6 - Effectuer de 1 à 5 compressions en relâchant entre chacune.

Demander un avis médical


Que faire lorsque la victime perd connaissance ?


L'accompagner au sol et pratiquer des compressions thoracique comme le massage cardiaque. Vérifier après chaque série de 30 compressions si le corps étranger apparaît dans la bouche de la victime.


Demander un avis médical

Que faire lorsqu'une victime consciente et alitée présente une obstruction grave des voies aériennes ?


Le secouriste peut réaliser des compressions thoraciques comme pour le massage cardiaque.


Demander un avis médical







La devise de Retex-Kaizen : les gagnants trouvent des moyens, les perdants, des excuses.



Téléchargez l'application pour être informé dès qu'un nouvel article est publié.

Votre code invitation : 4CAGMX


RETEX-KAIZEN : Analyser pour rendre meilleur


https://www.retex.online/


E-mail : retex.kaizen.formations@gmail.com

45 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout